Mail à … François Hollande

Monsieur le Président,

J’aurais pu commencer par : Salut mon coco ! Mais désormais tu es le chef de l’Etat quand même. Et puis, tu n’es pas rouge, mais rose. De bonnes joues bien roses. L’air de la Corrèze est bon pour le teint.

La seule marque de familiarité que je m’autoriserai sera donc de te tutoyer. Avant de t’envoyer mon mail, je voulais te laisser profiter de ta première journée dans la place. Quoique, tu n’y es pas vraiment déjà. La passation de pouvoir officielle se fera le 15 mai.

Je t’ai imaginé ce matin devant ta glace en te rasant, tu avais une photo de Nico posée sur le rebord du lavabo et tu t’adressais à lui : « Moi Président… toi ex ! » Cela dit, tu as entendu son message après les résultats ? Il a été très digne et respectueux, bien plus que ses partisans. C’est toujours pareil avec les partisans, le sectarisme les guette à chaque instant, mais ils ne s’en aperçoivent même pas, leurs œillères les empêchent de voir quoique ce soit. Rassure-toi c’est pareil en musique, ne vas pas dire à un fan que son artiste favori a fait un concert ou un album foireux, tu te ferais insulter mon ami. Cela dit, pourquoi tu ferais ça ?

HollandeTu sais Monsieur le Président… je vais t’appeler François encore pour ce billet, ce sera plus simple. Tu sais, disais-je, il y a cinq ans lorsque ton prédécesseur a été élu, j’étais plutôt derrière lui. Absolument pas par opportunisme, pas non plus par adhésion à ses idées, mais simplement parce que c’était le chef de 100 % des Français. Il n’avait été élu que par une faible majorité mais peu importe, lorsqu’il était à l’étranger il me représentait moi aussi en quelque sorte.

Pour toi c’est pareil François, je fais partie des 100 % de Français que tu représenteras en tournée mondiale. Que tu sois face à Poutine ou à Angela. Ça ne va d’ailleurs pas être facile avec elle. Mais bon, si on regarde bien les forces en présence en Europe, toute Angela qu’elle est, elle sera face à tout le monde. Les autres européens sont tous derrière toi. Ils en ont marre de devoir subir une austérité insoutenable pour payer les pots cassés des ‘banksters’ et des spécialistes du ‘fisc-fucking’.

Je te vois bien aussi en visite dans des pays plus exotiques, dans une jungle lointaine et équatoriale par exemple disant : « Moi Président, toi Jane ! »

Je déconne, c’est juste pour détendre l’atmosphère, tu dois souffler une dernière fois parce que maintenant, ça ne va pas être Disneyland pour toi. Évidemment tu sais fort bien que la droite ne va pas te lâcher un pouce de terrain. C’est le jeu.

Enfin c’est ce que disent les cons ! Parce que non, ce n’est pas un jeu, des gens comptent sur vous tous, droite et gauche, pour leur vie, pour certains il est même seulement question de leur survie. Ceux qui disent que c’est le jeu sont des seconds couteaux sans envergure, des petits politicards à 20 sous comme disait ma grand-mère qui s’y connaissait en opportunistes puisqu’elle avait malheureusement été une contemporaine de Pétain.

Je le disais hier à Nico (il ne m’a d’ailleurs pas encore répondu) je suis un humaniste. Que tu sois de gauche ne m’importe pas, si tu fais des choses bien, je dirais bravo, si tu piques dans la caisse, je dirais salaud !

Hollande2Je parlais des opposants de droite, mais cela dit, je me demande si tu ne vas pas devoir te préoccuper aussi des agissements de ceux qui vont te vouloir tellement du bien, ceux de ton camp. Je t’aurais bien donné deux ou trois noms à surveiller de près, mais je ne le ferais pas. D’abord parce que la période de délation que ma mère grand a vécu est terminée, je l’espère au moins. Et puis ceux de ton camp, tu les connais bien mieux que moi.

Je n’ai vraiment pas de conseil à te donner, mais … bon allez, juste un seul alors. Évite d’aller sur le net, notamment sur Face Book ou Twitter, là ou l’analyse de supermarché et l’argumentation de café du commerce règnent en maître. Ça te ferait du mal. Dimanche, juste après ton élection, j’y ai vu des messages de moquerie, ce qui n’est pas grave, mais aussi beaucoup de rumeurs que l’on transforme en vérité avec la force de la méchanceté dû au confort que donne l’anonymat du réseau asocial !

Un exemple et après je te laisse, tu as du boulot et cinq ans c’est court, demande à Nico. Quand je te parlais de niaiseries à tomber par terre, j’ai vu passer un graphique qui était un sondage fait par le site de la radio RTL. La question était : Êtes-vous satisfait de la victoire de François Hollande ? A 62 % les auditeurs de la radio en question répondaient non. Je crois que là on touche le fond. Alors quoi ? On refait l’élection donc. A quoi sert ce sondage et sa publication ? J’ai bien une petite idée, je crois que dans les médias l’opportunisme est un mal au moins aussi répandu qu’en politique. Je t’aurais bien donné aussi des noms sur Paname, mais tu as compris que je ne mange pas de ce pain là, même avec des tickets de rationnement certifié de 1940 !

Tu sais, c’était pire encore en 1981 après l’élection de Mitterrand, le père de Mazarine. A écouter et lire la presse de l’époque on aurait cru que les Russes allaient débarquer dans les 48 heures. Finalement, il n’y a pas eu de drame, les riches qui étaient partis en Suisse avec leur fric en sont revenus et la France a passé de pas trop mauvaises années. Au niveau culturelle, elle a rayonné dans le monde entier comme elle ne l’avait plus fait depuis longtemps. Et si le François de 1981 n’était pas arrivé, peut-être qu’on en serait encore à écouter l’ORTF avec un ministre de la censure prêt à dégainer son ciseau à chaque mot de travers. C’est Mitterrand qui a autorisé les radios privées et développé le boursicotage, pas mal pour un mec de gauche, non ?

Comme je te l’ai dit François le Français, je ne suis pas plus de ton camp que de celui des autres, Sarko n’a peut-être pas trahi sa parole, mais il a échoué à répondre au formidable espoir de 2007. A la fin, son agonie d’entre-deux tours l’a même poussé à une fuite en avant suicidaire. Suicidaire pour son élection, mais plus grave s’il avait été élu dans ce contexte, suicidaire pour les idées que l’on peut se faire de la démocratie et des valeurs humaines.

Je te dis ça, parce que toi aussi, comme lui il y a cinq ans, tu portes un espoir, tu n’as pas le droit d’échouer. Une chose pourrait bien t’aider à commencer en beauté, ce serait que la France gagne le championnat d’Europe des nations de foot, début juillet. Mais bon, on est d’accord hein ? Autant espérer attraper un moustique au lasso.

Fais vite, dans très peu de temps il y a les législatives et si ton premier mois de quinquennat n’est pas ultra brillant, alors on pourra craindre que sur certains bancs de l’assemblée il y ait trop de fesses qu ne sentent pas bon.

PS : Rassure-moi, pour le ministère de la condition féminine tu n’as pas envisagé DSK quand même ?

Retrouvez-moi sur Facebook, je suis ici : https://www.facebook.com/eric.laforge1

________________

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s