Mail à … Donald Trump

Salut Donald,

Non vraiment, tu trouves que ça fait sérieux pour un Président américain de se prénommer Donald ? C’est un nom de connard ça… Grrr, satané correcteur orthographique, je voulais écrire canard !

Je me souviens de tes mots à propos des femmes : « Grab them by the Pussy« . Les femmes tu les attrapes par la chatte et tu en fais ce que tu veux. Une déclaration d’un niveau dorcellien. Tu avais aussi expliqué que quand tu rencontres une femme, tu l’embrasses sans attendre son consentement. Pour les mêmes faits, un tennisman s’est fait virer à juste titre de Rolland Garros la semaine dernière. Sur le même thème, je viens de lire une BD qui sort en ce début de juin et qui parle du harcèlement des femmes dans la rue. C’est donc ça le rêve américain, qu’un baraki, un cas social devienne Président.

Protect Your Pussy

Des paris ont déjà été pris sur ton éventuelle décoloration… Encore ce correcteur ! Je voulais dire destitution. Tu es empêtré dans de sales affaires toi le ‘Dessange’ de la Maison Blanche, notamment celle révélée par le Washington Post qui montre que tu aurais divulgué des informations sensibles au chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov. J’ai bien l’impression que tu vas te faire crêper le chignon dans la chambre. Je veux dire par là que le congrès va finir par engager une procédure d’impeachment. C’est fort peu probable, je te l’accorde. Mais prenons le postulat que toi, tel un enfant de 4 ans contrarié, tu décides de partir, énervé par ces journalistes qui font rien qu’à t’embêter. La Maison Blanche verrait débarquer Mike Pence. Tu as plein de vices on l’a vu, celui-ci est ton Vice-Président.

Pour comprendre qui il est, je dirais que si toi tu es un pétard de fête foraine, lui est la MOAB, (Mother of all bombs). La fameuse plus grosse bombe que tu as lâchée sur l’Afghanistan en avril dernier avec un sourire satisfait qu’arbore innocemment le même enfant de 4 ans qui vient d’écraser des fourmis. Mike Pence, comme le rappelaient Les Inrocks est « …misogyne, homophobe, climato-sceptique et anti-avortement« .  Sacré palmarès ! Un ultra-catho qui n’a pas pu faire interdire l’avortement dans son Etat de l’Indiana mais qui a fait voter une loi instaurant une cérémonie funéraire afin d’humilier les femmes ayant perdu leur foetus. Il pense qu’une femme qui travaille ne peut pas remplir son rôle qui consiste à élever ses enfants ce qui provoque un « …retard de croissance et de développement chez l’enfant.« 

Washington - Trump

(photo prise à New York en mai dernier. En haut à gauche, statue de George Washington, abolitionniste et premier Président des Etats-Unis. En bas à droite, on distingue The Trump Building. Trump, dernier Président avant la pizzeria !)

______________

Quoiqu’on puisse dire de toi, j’ai aimé ta mèche au vent lors du G7. A propos de vent, j’ai vu celui que tu t’es pris lorsque tu as tenté de saisir Mélania par la main. Elle l’a aussitôt enlevée. Pourquoi n’as tu pas appliqué ton approche féline habituelle ?

En dehors des affaires qui menacent ton poste, résumons tes derniers faits d’armes : Ta bousculade au G7 pour être devant sur la photo, ton retrait de la Cop 21 et ta récupération politique pathétique de l’attentat de Londres.

Tu as donc réussi à te mettre le monde à dos. La cause que tu défends est pourtant louable : Vouloir en priorité donner du travail à tous les Américains avant d’engraisser ces salauds d’écolos européens, ces miséreux d’Africains et ces rouges d’Asiatiques. Il s’agit ici de ce qui doit être au fond ta pensée géopolitique la plus élaborée. 140 caractères pile, que tu peux tweeter dès demain matin avant d’aller pisser.

Trump - Fuck the planet

Dire que des types nous embrouillent avec des traités de philosophie ou des dissertations sur l’économie alors que toi tu trouves à tous les problèmes compliqués des solutions simples.

Dans ta gouvernance à l’emporte pièce qui consiste à ne pas avoir de stratégies et encore moins de vision mais juste un téléphone pour tweeter, il est tout de même possible d’y voir un élément positif, tu as resserré les liens entre l’Allemagne et la France, éléments éminemment importants de la paix en Europe depuis maintenant huit décennies.

Rien que pour ça, on peut te féliciter pour ta présidence qui est donc réussie. Tu peux partir la tête haute, oui oui dés maintenant. Allez file. Salut à toi l’Amérouquin !

Eric Laforge

_________________________

PS : Tu as redonné espoir à au moins une personne. Depuis que tu es à la Maison Blanche, même George Bush fils, passe pour un intello.

3 réflexions au sujet de « Mail à … Donald Trump »

  1. Que dire à propos de ce dangereux clown ?
    Je pense que tu as bien décrit le personnage, non seulement je ne comprend pas comment un type pareil peut-être élu « démocratiquement » comme président de la première ou deuxième puissance au monde mais je ne comprend pas plus comment il a pu faire sa fortune (ou plutôt fructifier celle de son père), il a le niveau d’un enfant de maternelle et encore !
    Enfin, j’imagine que demain il tweetera qu’il est poursuivi par les journalistes américains et un franco-belge ( 😉 ) qui font que l’embêter !
    Merci pour ce moment de vérité Eric

  2. Au début, j’ai pensé que sa mèche était un capot de voiture, et qu’il suffirait de l’aider au démarrage….. Hélas ..il n’y a aucune trace d’étincelle, rien que des bougies sans mèche ..

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s