Mail à … Mitt Romney

Salut Mitt !

Ça fait drôle de te dire bonjour de cette manière, on dirait de l’insolence. A y bien réfléchir, ton prénom me semble la cause de cette impression. Il ne fait pas sérieux, quand on dit ‘Mitt Romney’, mon cerveau entend ‘Mickey’. N’en veux pas à mon encéphale, il est comme tout le monde, il se laisse petit à petit aller à penser par raccourcis. Et tu l’as bien aidé à en arriver là. Je t’explique.

Mitt1Dans un premier temps lorsque l’avion de ta femme avait eu un problème et avait dû atterrir en urgence, ta première réaction devant les journalistes m’avait plu. Je m’étais dit : Whaou, un Président déconneur, it’s cool ! Tu t’étais étonné en effet que les hublots des avions ne puissent pas s’ouvrir en cas d’incendie. « C’est un réel problème et c’est très dangereux, avais-tu dit. »

Attends… ha ha ha !

… Pfff…

…Oh fuck !… hi hi hi

A chaque fois c’est pareil, un fou-rire énorme me prend et je m’étouffe, comme si j’avais avalé un bretzel de travers… Allez, on se reprend…je me passe la main dans les cheveux, une grande respiration… Maintenant, un grand sourire, façon candidat à la présidentielle américaine devant une caméra… Ouf, me voici à nouveau présentable !

Dans un premier temps, j’avais vraiment cru que c’était de la dérision, mais très vite, ton visage sérieux, fermé et ta femme apeurée par la catastrophe aérienne évitée de justesse m’ont fait comprendre que tu ne plaisantais pas. Pourquoi les hublots des avions ne s’ouvrent-ils pas ?

… Pfff…

…Oh fuck !… hi hi hi

Pardon encore… Tu es peut-être le futur Président des Etats-Unis, mais si je puis me permettre, j’ai un petit conseil à te donner, juste un seul. Tu le permets ? Alors, demande à ta femme de ne jamais monter à bord d’un sous-marin.

Mitt2 Plus tard, tu expliquais à des étudiants que 47% des Américains étaient des assistés. Tu avoueras que c’est très maladroit. Deuxième maladresse, lorsque la vidéo amateur de cet exploit est sortie, tu as d’abord pesté contre le fait que ces images aient été rendues publiques. Alors que le vrai problème était le contenu, à savoir tes déclarations à l’emporte pièce.

D’ailleurs, pour revenir rapidement dessus, dans tous les pays il y a des riches, des bourgeois et des pauvres. Je ne sais pas si c’est normal, mais c’est ainsi. La notion même de pays implique une certaine solidarité, les uns ‘aidant’ les autres. Si en suivant ton principe, on décidait de laisser les ‘boulets’ sur le bas côté de la route parce qu’ils coutent de l’argent, alors on en viendrait à couper des pays en deux. On évoquerait le travail des uns et la fainéantise supposée des autres par exemple. Puis on parlerait de confédération avant pourquoi pas d’employer le mot scission. Soit !

Admettons que ce soit la bonne méthode. Et ensuite que se passerait-il ? Parmi les nantis ‘sélectionnés’ qui formeraient le pays de gens aisés, il y en aurait à l’évidence des plus riches que d’autres. A leur tour ils ne voudraient pas payer pour les riches-pauvres. Bref, à ce petit jeu là, ils ne resterait plus que Bill Gates aux Etats-Unis.

Enfin non, lui son argent il semble l’investir à l’étranger, un peu comme toi d’ailleurs. Sa fondation est la plus riche du monde, elle dispose de plus de 30 milliards de dollars qui s’investissent pour le bien de populations pauvres dans le monde entier. On peut être riche et solidaire tu vois. Mais je sais que toi aussi tu donnes du travail aux populations pauvres.

Tu connais La Libre Belgique ? C’est un quotidien belge, la presse écrite quoi !

– Comment ? Euh oui la Fox aussi est un organe de presse. Enfin si tu veux. Le mot presse est assez large en effet.

Donc La Libre rappelait la semaine dernière que ta société, Bain Capital investissait beaucoup en Chine. Les ouvriers de ton usine de l’Illinois ont formé des ouvriers chinois pour que ces derniers puissent faire tourner l’usine que tu as projeté d’ouvrir dans l’Empire du milieu. L’usine a fini par ouvrir et certainement être rentable. Hier lors du deuxième débat télévisé avec Obama tu n’as donc pas menti, tu sais parfaitement comment créer des emplois, mais en Chine. Du coup dans l’Illinois, l’usine a fermé et 170 ouvriers sont devenus des assistés.

PS : Ce n’est pas parce qu’il est écrit Window sur ton ordi que l’écran s’ouvre.

Win7Retrouvez-moi sur Facebook, je suis ici : https://www.facebook.com/eric.laforge1

________________

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s