Mail à … Michael Vendetta

Hey man… How are you ?

Non, rassure-toi, je ne vais pas t’écrire en anglais, mais je t’ai vu en zappant bêtement sur une émission people ce week end, histoire de me vider le cerveau. Tu étais dans une rue de New York, tu croisais le cowboy nu de New York qui était donc… nu et toi tu étais grotesque. Mais je t’aime bien quand même tu sais, parce que tu es l’incarnation même du fameux adage : le ridicule ne tue pas.

Avec tes lunettes de soleil et ta coupe de cheveux digne d’un pilote de formule 1 des années 70 tu étais accompagné de trois filles qui te servaient de faire-valoir. Faire-valoir étant le qualificatif le plus correct que j’ai trouvé pour ne pas être désobligeant. De pauvres potiches que tu traitais comme l’on considère une belle voiture dans un salon de l’auto.

Comment t’en vouloir ? Je suis persuadé que tu ne te rends même pas compte de ton comportement phallocrate. Ca te semble si naturel, comme ces fameuses lunettes sur ton nez qui te font ressembler à un crapaud sur une boîte d’allumettes.

Coua ? On ne dit pas coua mais comment !

VendettaAu moment des élections présidentielles en France, j’avais lu que si Hollande était élu, tu quitterais la France. Une déclaration qui sonne telle une menace, comme si ton départ avait pu avoir une quelconque importance pour la bonne marche du pays.

Finalement tu es plus ou moins parti je crois, mais ton « amour de la France » t’a poussé à revenir. C’est génial, j’ai jamais rien lu de plus intelligent dans la presse depuis le J’accuse de Zola.

Donc tu es revenu, paraît-il que tu manquais à tes fans, c’est ce que tu as prétexté. Deux ou trois adolescentes pré pubères. Tu as précisé aussi en revenant que « …Je vais m’ouvrir à l’international et envisager de payer mes impôts le plus rapidement possible dans d’autres pays…Ce n’est pas tellement pour échapper à la fiscalité hexagonale mais plus dû au fait que j’ouvre mon commerce à l’international ! »

Tu es finalement un peu le symbole de notre société qui n’est pas en grande forme ces temps-ci, on fait de gens comme toi des stars de pacotilles à coups de passages dans des émissions de télé poubelle. Trouve toi un vrai métier !

Il y a un avantage indéniable avec toi, c’est que d’écrire un mail sur toi me donne moins de travail de réflexion que pour les autres. Il suffit juste que je te cite pour que mon papier soit drôle finalement. Bon, cela dit, si tu veux payer tes impôts dans un autre pays que la France, je te suggère le Cambodge ou les Philippines, deux pays qui sont dans une misère que tu ne peux même pas imaginer.

Mais tu connais certainement déjà un de ces deux pays, bah oui, regarde sur tes lunettes, il y a surement écrit Made in Cambodia dessus. Ca veut dire que tu fais le beau gosse dans les rues de New York avec une tronche que des lunettes fabriquées par des gamins de 8 ans transforment en tête de mouche. Mais bon, d’après ce que j’ai lu, tu choisirais plutôt la Suisse ou Los Angeles semble t-il.

C’est pas mal aussi.

Avant de terminer, tu as vu la Une de Libération de ce lundi ? Ne le prend pas comme une attaque personnelle, tu n’es pas concerné. Avec tout le respect que j’ai pour toi, je ne serais pas allé jusqu’à te traiter de … riche !

Vendetta2PS : Au fait, si tu réussis avec ton business à « l’international » (c’est plus fort que moi, je souris, quel con je suis !) donc, si tu réussis à « l’international » (je pouffe encore !) et que Hollande décide de te remettre la Légion d’honneur, j’espère que tu auras justement un peu d’honneur pour la refuser. Comme dirait Erik Satie : « Il ne suffit pas de refuser la Légion d’Honneur ; encore faut-il ne pas l’avoir méritée. »

Retrouvez-moi sur Facebook, je suis ici : https://www.facebook.com/eric.laforge1

________________

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s